Jugements sur les HPI

Les préjugés sur les Haut Potentiels

Les préjugés sur les Haut Potentiels

Ce qui est sûr, c’est que chaque personne a des préjugés sur différents sujets et le jugement peut être facile. Mais ceux sur les Haut Potentiel Intellectuel, peuvent être très tenaces. Depuis les zèbres mal informés jusqu’à l’entourage familial ou amical et même tout un chacun qui pense connaître sans se renseigner avant.
Aussi, je vais vous parler de quelques préjugés que j’ai pu rencontrer lors de mes accompagnements concernant aussi bien les enfants surdoués que les adultes.

Mais d’abord qu’est-ce qu’un Haut Potentiel Intellectuel ?

Une personne est dite en surdouement lorsqu’on s’appuie sur le test de QI appelé aussi test psychométrique (souvent WISC, WAIS, Binet,..), et que ce dernier donne un « QI total » supérieur à 130. Cependant, les conclusions à ces tests sont souvent contestées. A savoir que certains psychologues refuseront de parler de précocité ou de Haut Potentiel Intellectuel s’il n’y a pas une stricte homogénéité lors de ce test. Et pourtant, plus les années passent et moins il y a d’homogénéité et beaucoup plus d’hétérogénéité dans la population. Effectivement, cette dernière est souvent expliquée par des troubles tels que le TDA(H) qui sont des personnes ayant les symptômes du Trouble du Déficit d’Attention avec ou sans Hyperactivité. Mais aussi, les troubles « Dys » qui sont des troubles cognitifs spécifiques et troubles des apprentissages (Dyslexie, Dysphasie, Dysorthographie, …), etc. …

Ainsi, on retrouve de plus en plus de sur-douance couplée à ces troubles associés, ce qui en fait des profils complexes avec des tests de QI hétérogène.
Et oui, les préjugés commencent déjà au niveau de certaines de ces personnes habilitées à faire les tests, ayant un champ rétréci sur le principe de cette homogénéité au lieu de voir la personne sous un champ plus élargi avec toute sa personnalité et ses troubles éventuels.

Les préjugés sur leur dénomination

A savoir déjà qu’il y a plusieurs appellation sur les personnes Haut Potentiel Intellectuel (HPI). On parle de surdoués, de EIP (Enfant Intellectuellement Précoce). Et depuis quelques années, d’autres noms ont été donné permettant d’éviter mieux ces fameux préjugés sur leur dénomination. Aussi on entend parler des  » Zèbres  » donné par la psychologue Jeanne Siaud Facchin et récemment APIE signifiant « Atypique Personne dans l’Intelligence et l’Emotion. » par Jean-François Laurent.

Commençons déjà par l’appellation « Surdoué »

Cette appellation fait apparaître le côté doué mais c’est souvent le  » sur  » que les personnes entendent et surtout le côté supériorité (génie) qui peut déranger certains. Les personnes surdouées peuvent être vues comme des personnes qui ont un don supérieur aux autres. Il est de moins en moins utilisé, mis à part dans les médias aimant le sensationnel et ne relatant malheureusement qu’une partie de ce qu’est le  » surdoué « .

Par la suite nous avons l’appellation « EIP » pour les enfants

Il veut dire Enfant Intellectuellement Précoce. C’est le terme utilisé par l’Éducation Nationale et les textes de loi et qui paraît plus politiquement correct. Ici, c’est le terme « précoce » que beaucoup retienne. Et un des préjugés qui est tenace, c’est le fait que si l’enfant est précoce, alors les autres vont le rattraper plus tard. Et donc une fois adulte, tout le monde est au même niveau. Or, ce n’est pas le fait d’être en avance qui caractérise le plus les EIP, HPI, surdoués, etc. ; mais leur mode de pensée et leur forme d’intelligence qui sont différents des autres

Ensuite, nous avons les Haut Potentiel Intellectuel

Ici, ce sont les termes de  » Haut  » et  » Intellectuel  » qui sont souvent retenus, avec à peu près les mêmes préjugés que les  » surdoués « . Cependant, ce que j’aime dans ce terme, c’est le mot  » potentiel « . Nous avons tous des  » potentiels « , toutefois ces personnes atypiques ne le voient pas, et même se trouvent inférieures aux autres alors que leur mode de fonctionnement est déjà un merveilleux  » potentiel « . Il suffit juste qu’ils le voient par eux-même et que, s’ils le désirent, en fassent une de leur force.

Les préjugés sur les enfants » Précoces «

Un que je rencontre très souvent que ce soit auprès des parents d’élèves ou alors auprès des personnes que j’accompagne, c’est :  Maintenant, tous les enfants sont surdoués, c’est un effet de mode.

Jugements sur les HPI 

Alors non, tous les enfants ne sont pas surdoués. Soit-dit en passant dans ma famille, la génération me précédant est Haut Potentiel. Je le suis et ai passé des tests en primaire. Et pour finir,mes loulous aussi donc la mode dure depuis longtemps.

Si on en parle de plus en plus c’est surtout parce que des recherches, en particulier en neuropsychologie, neurosciences, neurobiologie, etc. … sont désormais publiées. Ainsi elles ont pu mettre en avant ces personnes atypiques. Et par ce fait, ont permis de distinguer en particulier par des IRM les variations au niveau du cerveau. En particulier au niveau des connexions entre les neurones, et aussi l’organisation cognitive de leurs pensées. Un des docteur qui a mis en place ces recherches scientifiques est le Dr Olivier Revol. Il est pédopsychiatre et dirige le service de neuropsychiatrie de l’enfant à l’Hôpital neurologique au CHU de Lyon. A savoir qu’il a mis aussi à jour certaines différences parmi les personnes Haut Potentiel via ces mêmes examens.  Entre autre, les troubles comme le déficit de l’attention . Il est lui-même hyperactif.

Un enfant surdoué comprend tout du premier coup et sont toujours les premiers en classe

Et bien là aussi, la réponse est négative. Ils ont leur propre logique. Pour certains, ils ont même des difficultés à comprendre la logique de ce qu’on leur instruit. Ainsi cela peut amener jusqu’à l’échec scolaire. De plus lorsqu’ils s’aperçoivent qu’ils n’ont pas le même mode de pensée, ils peuvent se sentir « nuls » et un engrenage se met en place.

La précocité est une affaire de famille riche

La précocité touche aussi bien les familles riches, que de moyenne classe ou en précarité. Il n’y a pas de classe sociale associée. Cependant, la sécurité sociale ne prenant en charge ni les tests ni  les suivis ne sont pas et donc il faut avoir des moyens financiers pour pouvoir faire suivre son enfant surtout s’il a, en plus, des troubles associés.

Les enfants précoces vont être rattrapés par les autres dans quelques années.

Comme je l’ai expliqué précédemment, être Haut Potentiel c’est avoir un mode de pensée, une forme d’intelligence différents des autres. Aussi, on naît en étant Haut Potentiel et on mourra en étant Haut Potentiel. C’est pour cela que l’avance intellectuelle n’existe pas et que les autres ne rattrapent pas ses enfants. Et puis personnellement, je trouve que chaque être est unique (HP ou pas) et que s’il faut plus de temps pour une matière ou une autres et bien prenons ce temps.

Les enfants précoces sont tous mal élevés

Pour moi, c’est le pire des jugements qui puisse exister. Preuve en est qu’en étant hypersensibles et hyperémotif, un petit rien (pour nous) peut paraître énorme pour eux. La simple perte d’un crayon par exemple peut être une catastrophe pour eux. Alors imaginez quand ils ont de la colère et de la frustration que les adultes ne comprennent pas. De plus, la majorité du temps, les adultes ne cherchent pas à savoir pourquoi il y a cette colère et coupent court au lieu de l’accueillir pour apaiser l’enfant. Et puis il y a aussi cette logique qui leur est personnelle mais qui ne sera pas forcément celle du voisin ou de l’adulte, et là la frustration et la colère peuvent se manifester. De plus s’il y a des troubles associés comme l’hyperactivité alors c’est la bombe atomique. Face à cette hyperémotivité, j’avoue que la communication bienveillante (non violente) est une aide précieuse .

J’ai eut le cas d’un papa atterré car il a été dans un supermarché avec son fils. Il se trouve que maintenant il y a des caméras au niveau des bas de caisse pour vérifier le contenu des caddies. C’était la première fois que l’enfant les voyait et par curiosité, il a regardé la caméra en la touchant pour voir comment cela fonctionnait. Le papa lui explique qu’on doit faire attention et qu’il faut laisser les caméras tranquilles pour ne pas les casser. Tout aurait été bien si le monsieur qui était derrière lui ne lui avait fait la réflexion de se dépêcher en ajoutant : « Cela fait des gosses, mais ça ne sait pas les élever ». J’ai aimé la réponse de ce papa qui lui a répondu « je ne vous connais pas et vous ne connaissez pas non plus ma vie alors je vous prie de garder vos commentaires ». Cet exemple montre bien la problématique du regard des autres.

 

Il y a bien d’autres préjugés sur les enfants précoces que vous pouvez entre autre aussi lire sur le blog « les tribulations d’un petit zèbre » qui est une vraie mine d’or sur ces personnes atypiques.

Les préjugés sur les adultes Haut Potentiel

Les adultes surdoués n’existent pas

 Jugements sur les HPI

Je ne reviendrai pas dessus, il suffit de regarder l’avant dernier préjugé des enfants surdoués cité ci-dessus. Tout dépend si étant enfant ou adulte on décide d’utiliser ce potentiel ou pas. En sachant aussi que des adultes ne savent pas qu’ils sont Haut Potentiel. Cela peut parfois créer des problèmes d’estime de soi ou de marginalité . Ne réfléchissant pas comme les autres, on peut se sentir inférieur, avoir l’impression d’être incompris. Ainsi, il peuvent se mettre à l’écart.

Cela m’amène au fameux,  » ils se croient tous supérieur « 

Et bien comme je l’ai précédemment dit, c’est même la majorité du temps tout l’inverse qui peut se produire. La phrase que j’entends souvent c’est :  » Je me sens nul(le) ». Par leur doute, ils se remettent en question quotidiennement. Souvent, ils se donnent des objectifs trop haut , se mettant beaucoup de pression. Par la suite, ils se mésestiment quand ils n’y arrivent pas.

Ils ont tous de belles situations

Qu’est-ce qu’une belle situation? Je ne suis pas rémunérée à hauteur de 1 million par an mais je trouve que j’ai une belle situation. Un travail qui me passionne, ce qui me rend heureuse. Pas de voiture de luxe mais une qui me permet de faire les trajets nécessaires . Ce préjugé est assez impressionnant à chaque fois car souvent on associe les Haut Potentiel à la réussite financière. Il y a des personnes qui ont fait de grandes études et sortent diplômées, certes ! Toutefois, d’autres n’ont pas de diplômes et vivent de ce qui les font vibrer même si cela paye moins.

« La majorité des surdoués sont malheureux et passent leur temps chez les psys »

C’est comme pour les personnes sans Haut Potentiel, il y en a qui y vont d’autres non. Autour de moi j’ai le 50/50 et ce n’est pas forcément parce qu’ils sont malheureux. Souvent c’est parce qu’ils ont des besoins incompris, comme tout le monde. Cependant, parmi ceux que j’accompagne, ce qui fait qu’ils consultent un  » psy » c’est cette hyperactivité cérébrale et les troubles associés.

Être surdoué, c’est héréditaire

Jugements sur les HPI

Sans preuve scientifique mais la majorité des personnes travaillant dans le domaine des Hauts Potentiels le constatent. Cependant, ce n’est pas systématique. J’ai pu voir des personnes dont soit le frère soit la sœur, voir même les parents ne le sont pas. Personnellement, je subit ce préjugé, puisque mes parents et mes enfants sont aussi HP.

Comme pour les enfants, ceci n’est qu’un petit panel de préjugés. Je vous invite à en voir d’autres sur « les tribulations d’un petit zèbre » si vous le désirez.

Cet article peut vous paraitre long mais reflète seulement une partie de tout ce que j’ai pu entendre. Peut être que la prochaine fois que vous entendrez ce genre de phrase vous saurez quoi dire. Mais peu importe les préjugés, que vous soyez concerné par le surdouement ou votre enfant ou d’autres. Vous savez ce que vous valez, peu importe ce que pensent les autres. Et c’est ça que j’aime mettre en avant avec les personnes que j’accompagne car au lieu de subir ce côté Haut Potentiel, on peut s’en aider pour mieux vivre au quotidien.

Livret offert

L'heureuse atypique , un livret où vous apprendrez à faire de votre côté atypique ,UN ATOUT

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email