Séline Magnétiseuse Nantes 06 87 75 07 62

La crise de retour

Parfois, au lendemain d’une séance thérapeutique, se prolongent des douleurs ou apparaissent des phénomènes comme des boutons ou des crises de larmes. C’est la crise de retour.


La crise de retour, également appelée crise de cure ou crise de guérison, est un événement ou une série d’événements qui surviennent après une séance thérapeutique. Cela concerne le magnétisme, mais également le Reiki, la réflexologie, l’ostéopathie, la kinésithérapie, etc.

Douleurs post-séance

Il s’agit de douleurs qui surviennent après une séance de soins. Des douleurs pour lesquelles on a fait une séance afin qu’elles disparaissent, et qui au contraire demeurent et sont parfois amplifiées. Cela peut également être des réactions liées à des émotions.

Dans le cadre d’une séance énergétique ou de magnétisme, je ne fais pas que soulager. Je me rends également à la cause du problème pour y mettre fin. On travaille donc sur les origines du mal pour transformer, ou plutôt transmuter, c’est-à-dire changer le négatif en positif.

La crise de retour ne dure que durant les deux ou trois jours qui suivent la séance thérapeutique. Cela peut se manifester par des douleurs articulaires, mais aussi par des boutons sur la peau, des larmes abondantes (et même des pleurs), des passages aux toilettes plus fréquents qu’habituellement.

Le rejet des émotions et des douleurs

.

Tout le monde n’est pas touché par la crise de retour. Certaines personnes ne passent pas par cette étape, d’autres si, avec une intensité plus ou moins importante. Il n’y a à vrai dire aucune règle. Il s’agit d’une réaction du corps, ou plutôt des corps, car il y a plusieurs corps : le corps physique et les corps subtils.

Ceux-ci rejettent tout ce qu’ils ne veulent plus : les émotions, les douleurs, etc. Ce rejet s’exprime par les douleurs, les boutons, les larmes, les besoins d’éliminer par les urines ou le transit. Les corps subtils procèdent ainsi à un véritable nettoyage.

Autant l’écrire clairement : la crise de retour n’est aucunement dangereuse. Au contraire, sa manifestation indique que les corps subtils font leur travail et que la personne est sur la voie de la guérison. Quant aux personnes qui ne ressentent pas de crise de retour, c’est tout simplement qu’elles supportent mieux les changements que d’autres.

Le pouvoir de l’intention

Quelques-uns de mes élèves ont connu cette crise de retour chez leurs patients et en ont été paniqués. Ils ont pensé avoir mal travaillé et avoir fait plus de mal que de bien à la personne. Je les ai immédiatement rassurées en leur expliquant que c’était un processus normal.

Avant tout, ne négligeons pas le pouvoir de l’intention. En magnétisme et en reiki, si nous sommes dans l’intention de faire du bien à quelqu’un, nous ne pouvons pas faire de mal à qui que ce soit. La séance fait juste monter le taux vibratoire de la personne, rien de négatif ne peut s’insinuer.

En somme, si vous ressentez encore des douleurs dans les deux trois jours qui suivent la séance, ce n’est pas parce que vous êtes tombé sur un mauvais magnétiseur, un mauvais reiki, un mauvais ostéopathe, un mauvais réflexologue, un mauvais somatothérapeuthe, un mauvais kiné… Il s’agit au contraire d’une manifestation de travail en vous. Un élément positif.